ASMARA

ASMARA choeur d'Hommes Abbaye de Silvacane
ASMARA les artistes hommes du choeur dans l’ Abbaye de Silvacane
Sophie Oinville, M.Hélène Beignet, Yukimi Yamamoto, ASMARA 2010
ASMARA les  artistes femmes du choeur

Réuni et créé par Samuel Coquard en 2004, ce choeur de chambre est composé de 12 chanteurs lyriques professionnels et a pour vocation première d’interpréter le riche répertoire pour choeur de chambre a cappella, ou avec accompagnement d’instruments seuls. L’objectif de ce choeur est d’explorer les oeuvres telles qu’elles ont été pensées et écrites et d’en donner la plus proche interprétation d’origine. Ainsi, Asmarã se donne l’ambition de faire découvrir au public le riche répertoire a cappella de la musique sacrée et profane, de la renaissance à nos jours et de susciter la création d’oeuvres nouvelles, créant ainsi une nouvelle dynamique dans l’art vocal français.

Promu pour la première fois au Festival International d’orgue de Roquevaire, en octobre 2004, autour d’un programme français de musique sacrée avec orgue en l’honneur de Pierre Cochereau, ce choeur de chambre se verra inviter ensuite par de nombreux festivals. Ainsi, Asmarã est très vite remarqué par les producteurs et organisateurs de festivals et en juillet 2005 on le retrouve dans un programme romantique allemand, « Le Voyage Initiatique » de Schubert à Brahms, lors du festival des Nuits d’été d’Aix-en-Provence et du festival de Musiques dans les Vignes, soutenu par France Télécom.

Le choeur de chambre prendra cette même année le nom d’Asmarã en souvenir de la dernière oeuvre pour choeur mixte composée par Jean-Louis Florentz mais aussi au symbole du chant de l’âme et de son ouverture sur la Méditerranée et sur l’Afrique.

Soutenu par Raymond Duffaut, directeur des Chorégies d’Orange, Asmarã est invité en septembre 2006 à l’Opéra d’Avignon au côté des enfants de la Maîtrise des Bouches-du-Rhône pour interpréter le Requiem de Mozart avec l’orchestre d’Avignon-Alpes-Provence sous la direction de Michel Piquemal. Invité par le Conseil général des Bouches-du-Rhône, le choeur de chambre fait une tournée en décembre 2006 pour les chants de noëls où il interprètera des oeuvres de Bach, Mendelssohn, Barber, Taverner et Britten. La presse soulignera les qualités de justesse et de grande sensibilité musicale qui font les marques essentielles de ce choeur.

Le choeur est invité pour la première fois en juillet 2008 aux Chorégies d’Orange pour interpréter aux côtés des enfants de la Maîtrise des Bouches-du-Rhône, le célèbre Requiem de Fauré qui remporta un très vif succès salué par la presse. En 2008, il redonne « le Voyage initiatique » consacré à Schubert et Brahms au Théâtre du Jeu de Paume à Aix-en-Provence, Montpellier et Marseille.
L’année 2009, le choeur d’hommes chante aux côtés des enfants de la Maîtrise et de Barbara Hendricks pour le grand concert de Noël au Grand Théâtre de Provence, à Aix-en-Provence. Asmarã crée la Petite Messe Solennelle de Rossini pour le festival de Vendée, le 12 juin 2010 ainsi qu’un programme autour des Valses de Strauss en janvier 2011 pour Marseille-Concerts au Théâtre du Jeu de Paume à Marseille.

2012, ils interprètent la Petite Messe Solennelle de Rossini au Théâtre du Gymnase, le 2 janvier pour le nouvel an et aux Chorégies d’Orange les 20 et 21 Juillet dans le cadre des 41èmes Chorégies d’Orange. 2016, un nouveau programme met en scène le chanteurs d’asmara, ils interprètent un programme poème et musique autour de la mythologie de Vénus avec des pages pour choeurs et piano de Gabriel Fauré.

On retrouvera ASMARA en 2018 aux Musicales du Luberon dans la Petite Messe Solennelle de Rossini.

Chanteurs du chœur de chambre Asmarâ
Soprani : Yukimi Yamamoto, Majda Boughanmi, Laurence Stévaux, Théo Imart
Alti : Marie-Hélène Beignet, Maximin Marchand, Marie Pons
Ténors : Thomas Barnier, Julien Lamour, Jacques Losse, Pierre-Olivier Bernard, Cédric Martini
Barytons-Basses : Jean-Bernard Arbeit, Guilhem Chalbos, Jean-Christophe Filiol, Daniel Marinelli